Nouvel abandon d’un ingénieur du son dans le coffre d’une voiture, la production invoque le surmenage

One thought on “Nouvel abandon d’un ingénieur du son dans le coffre d’une voiture, la production invoque le surmenage”

  1. Avatar
    Yves Agostini. says:

    N’oubliez jamais que les ingéson sont comme les chiens de chasse ! Dès on ouvre le hayon, ils sautent !!!

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.